37es prix Gémeaux

Modifications apportées aux règlements

Catégorie documentaire :

Les catégories émission documentaire : société et série documentaire société sont problématiques en raison de leur définition trop vague. En conséquence, une révision de la nomenclature de certaines catégories ainsi que la révision des définitions des catégories a été effectuée pour que celles-ci soient plus claires et qu’il y ait moins de confusion lors des inscriptions.

  1. La définition de la catégorie « Meilleure émission documentaire : société » a été modifiée :

Émission unique non fictive conçue dans le but principal d’informer ayant comme sujet un ou des enjeux ou phénomènes de société, excluant les thèmes suivants : histoire, politique, économie, biographie, portrait, arts, culture, santé, nature, sciences, environnement et documentaire d’observation.

       2.  La définition de la catégorie « Meilleure série documentaire : société » a été modifiée :

Série non fictive conçue dans le but principal d’informer ayant comme sujet un ou des enjeux ou phénomènes de société, excluant les thèmes suivants : histoire, politique, économie, biographie, portrait, arts, culture, santé, nature, sciences, environnement et documentaire d’observation.

       3. La définition de la catégorie « Meilleure émission ou série documentaire : histoire, politique ou série économie » a été modifiée : 

Émission unique ou série non fictive conçue dans le but principal d’informer ayant comme sujet l’histoire, la politique et/ou l’économie.

       4. La définition de la catégorie « Meilleure émission ou série documentaire : biographie ou portrait » a été modifiée : 

Émission unique ou série non fictive conçue dans le but principal d’informer ayant comme sujet la vie et l’œuvre d’une personne politique, artistique, sportive ou autres, connue ou non, et qui peut comporter des scènes d’archives et/ou des reconstitutions dramatiques.

       5. La définition de la catégorie « Meilleure émission ou série documentaire : arts et culture » a été modifiée :

Émission unique ou série non fictive conçue dans le but principal d’informer ayant comme sujet la culture et/ou les arts (peinture, sculpture, cinéma, danse, théâtre, littérature ou autres) et qui peut comporter des performances artistiques.

       6. La définition de la catégorie « Meilleure émission ou série documentaire : santé, nature, sciences et environnement » a été modifiée :

Émission unique ou série non fictive conçue dans le but principal d’informer ayant comme sujet le milieu de la santé, la nature, les sciences ou l’environnement (faune, écologie, médecine, technologie ou autres).

       7.  La catégorie « Meilleure émission ou série : docufiction »  a été annulée et remplacée par la catégorie « Meilleure émission ou série documentaire d'observation ».

Émission unique ou série non fictive, incluant le docu-feuilleton, conçue dans le but principal d’informer. L’émission ou la série ne doit pas reposer sur des mises en situation artificielles et l’univers doit rester le même de sorte qu’il fait partie intégrante de l’intrigue. Dans le cas d’une série, les personnages reviennent dans plusieurs épisodes.

Composantes numériques

  1. En raison du nombre d’inscriptions reçues ces trois dernières années ainsi que le financement de plus en plus rare en convergeant, une révision des catégories des composantes numériques pour une émission ou série devait se faire :

Voici les changements 

Catégories actuelles :

201. Fiction
202. Variétés
203. Affaires publiques, magazine, sport
204. Documentaire
205. Jeunesse

Catégories proposées :

201. Fiction, variétés, magazine, sports
202. Documentaire
203. Jeunesse

Admissibilité :

  1. Une précision sur l'admissibilité des composantes numériques a été ajoutée : 

La composante numérique mise en ligne dans les dates d’admissibilité du concours peut être inscrite. Par contre, il sera possible d’attendre et de faire l’inscription au même moment que celle de la production télévisuelle, si les producteur.trice.s le souhaitent.

Promotion d'une marque commerciale :

  1. Une précision est ajoutée aux règlements :

Pour être admissible, une production numérique doit être produite par une compagnie de production qui détient les droits, la propriété intellectuelle et le contrôle créatif de celle-ci. Aucune marque commerciale ne doit contrôler les éléments précédents. De plus, le financement de la production provenant d’une marque commerciale doit être de moins de 50 % du financement total.

Catégories d'interprétation

  1. À des fins d'inclusions, les catégories d’interprétation de la section numérique du concours sont modifiées :

Catégories actuelles - Meilleure interprétation :

222. Masculine : dramatique
223. Masculine : comédie
224. Féminine : dramatique
225. Féminine : comédie
226. Masculine : jeunesse
227. Féminine : jeunesse 

Nouvelles catégories :

222. premier rôle : dramatique
223. premier rôle : comédie
224. rôle de soutien : dramatique
225. rôle de soutien : comédie
226. premier rôle : jeunesse
227. rôle de soutien : jeunesse 

 

Date d'admissibilité :

  1. Une modification pour l'échéancier 2022 a été apportée :

En raison de la programmation printanière, certaines productions ont de la difficulté à s'inscrire en raison de l’échéancier d’admissibilité actuel, soit du 1er mai au 30 avril. Pour cette raison, l’édition 2022 sera une année de transition. L’échéancier d’admissibilité restera tel quel pour les 37es prix Gémeaux : 1er mai 2021 au 30 avril 2022.

Par contre, à partir des 38es prix Gémeaux, l’échéancier d’admissibilité sera le suivant : 1er avril 2022 au 31 mars 2023, afin de faciliter l’inscription des productions diffusées lors de la programmation printanière.

Donc, les productions diffusées en avril 2022 auront le choix de s’inscrire aux 37es ou au 38es prix Gémeaux.

Ouverture des catégories :

  1. Une modification concernant le nombre minimal de productions par catégorie a été apportée :

Pour que celle-ci concourt, le nombre minimal de productions par catégorie est de minimum trois. Si une catégorie obtient une ou deux productions inscrites, le comité proposera au producteur.trice de concourir dans une autre catégorie qui se rapproche le plus de la catégorie initiale.

Pré-sélection :

Les catégories contenant plus de 30 heures de visionnement seront séparées en deux jurys de 3-4 jurés. Chacun d’eux sélectionnera, durant une période de trois (3) semaines, cinq (5) productions/candidat.e.s parmi les productions attribuées. Par la suite, durant une (1) semaine, les 6-8 jurés choisiront cinq (5) finalistes parmi les 10 choix établis préalablement.

Pondération :

  1. Pour donner une plus grande importance aux membres de l’Académie, la pondération des catégories évaluées par les Grands jurys (émission, réalisation, texte, interprétation, animation et les médias numériques) change pour celle-ci :
  • 60 % Grands jurys, 40 % vote des membres votants pour la sélection des lauréat.e.s.

       2. La pondération pour les catégories émission, change pour :

  • 60 % Grands jurys, 30 % vote des membres pour la sélection des lauréats et 10 % pour la cote d’écoute.  

       3. Pour les catégories métiers (recherche, direction photographique, son, musique, montage, direction artistique,                         distribution artistique et habillage graphique), la pondération restera telle quelle :

  • 70% pour la sélection des finalistes par les membres votants accrédités en métier
  • 30% pour la sélection des lauréats par tous les membres votants.