Salle de presse

Communiqués de presse

Neuf lauréats canadiens sélectionnés pour le nouveau projet Production de vidéoclips (PDV)

Aujourd’hui, RBC et l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision (l’Académie canadienne) ont annoncé le nom des neuf lauréats du nouveau projet PDV, qui assure un soutien en matière de financement et de réseautage à des musiciens et des cinéastes pour la production et la création de vidéoclips.

Le projet PDV, établi en 2018, est le fruit d’un partenariat entre RBCxMusique et le prix Prism. Administré par l’Académie canadienne, le projet PDV a été créé pour permettre aux Canadiens de secteurs de création d’explorer leur talent pour la musique, de parfaire leurs aptitudes pour la réalisation de films et de faire avancer leur carrière.

En octobre 2018, les Canadiens qui s’identifient comme « artistes émergents » ont été invités à présenter leur musique et leurs projets de vidéo à un jury de professionnels œuvrant dans l’industrie de la musique et des médias. Outre du mentorat et du financement, des subventions pour la production de vidéoclips seront octroyées aux artistes et aux réalisateurs lauréats de la première ronde du projet PDV.

« C’était fantastique de collaborer avec l’Académie et avec un jury formidablement compétent pour sélectionner les talentueux lauréats de la première ronde de subventions, a déclaré Matt McGlynn, vice-président, Marketing de la marque, RBC. La qualité des soumissions était remarquable, et nous avons très hâte de voir les concepts de vidéo devenir réalité. »

Voici les lauréats :

  • Beatchild and the Slakadeliqs, artistes, Rinku DasGupta, producteur, et Dan LeMoyne, réalisateur (Toronto, Ontario)
  • GOVI, artiste, Imad Elsheikh, producteur, et Jorden Lee, réalisateur (Ajax, Ontario)
  • Jeremy Dutcher, artiste, Julie Baldassi, productrice, et Chandler Levack, réalisateur (Toronto, Ontario)
  • Jordan Klassen, artiste, Shelby Manton, productrice, et Farhad Ghaderi, réalisateur (Vancouver, Colombie-Britannique)
  • Milk & Bone, artistes, Sébastien Hotte, producteur, et Soleil Denault, réalisatrice (Montréal, Québec)
  • Sean Leon, artiste et réalisateur,et Noor Khan, productrice (Scarborough, Ontario)
  • Tim Baker, artiste, et Jordan Canning, réalisateur et producteur (St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador)
  • Wild Black, artiste (Saskatoon, Saskatchewan), Lindsay Goeldner, productrice, et Lulu Wei et Lindsay Goeldner, réalisatrices (Toronto, Ontario)

En plus des productions de ces lauréats, une partie des fonds de chaque ronde du projet PDV sera allouée à la production d’un vidéoclip mettant en vedette une pièce composée par une équipe formée d’un artiste, d’un réalisateur et d’un producteur dont la collaboration a été fructueuse par le passé. Pour cette première ronde, il s’agit de Jessie Reyez, artiste, Mad Ruk, producteur, et Peter Huang, réalisateur.

« Nous sommes enchantés d’avoir reçu plus de 300 demandes, ce qui prouve un réel besoin de financement pour les vidéoclips, souligne Beth Janson, chef de la direction, Académie canadienne du cinéma et de la télévision. Le Canada possède un bassin de musiciens et de réalisateurs aux talents variés, et c’était évident dans les candidatures reçues. »

« Ce fut un honneur pour moi de faire partie du jury de la première ronde du projet PDV, qui prend la relève des anciens programmes de financement de vidéoclips tout en créant sa propre identité, a déclaré Winston Hacking, réalisateur de vidéoclips et membre du jury du projet PDV. Il apporte un soutien à la prochaine génération de réalisateurs de vidéoclips d’avant-garde dans l’industrie diversifiée de la musique canadienne. »

Les candidatures couvraient tous les genres musicaux. Les quatre catégories les plus représentées étaient la pop (22,2 %), le rock (12 %), le R&B (10,5 %) et le hip-hop (10,2 %). Sur le plan régional, c’est de l’Ontario que provenait le plus grand nombre de candidatures, suivi du Québec et de l’Ouest du Canada.

« La subvention octroyée au titre du projet PDV est ponctuelle et nécessaire, offrant un soutien à une collaboration créative entre musiciens et réalisateurs, indique Jordan Canning, réalisateur et bénéficiaire d’une subvention du projet PDV. Grâce au projet PDV, les musiciens et les réalisateurs pourront collaborer malgré la distance et la différence pour faire découvrir des voix, des idées et des partenariats nouveaux à des auditoires partout au pays. »

« Le vidéoclip est plus essentiel que jamais en tant qu’art, plateforme et outil de marketing, a souligné Tim Baker, un artiste collaborant avec Jordan Canning, bénéficiaire d’une subvention du projet PDV. Je suis ravi que le projet PDV vienne combler le besoin de soutien pour la création de vidéoclips au Canada et encore plus que nous ayons reçu une subvention pour notre vidéo, Dance

Le projet PDV s’inscrit dans le cadre du projet Artistes émergents RBC, qui contribue à épauler aujourd’hui les talents de demain et appuie des organismes qui offrent aux artistes canadiens les meilleures chances de faire avancer leur carrière.

Les prochaines candidatures seront acceptées à compter du 15 janvier 2019. Pour en savoir plus, allez au www.projetpdv.ca.

La période d’inscription aux 34es prix Gémeaux est officiellement lancée.

Montréal, le 8 janvier 2019 – L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision au Québec annonce aujourd’hui que la période d’inscription aux 34es prix Gémeaux, auxquels seront admissibles les productions télévisuelles et numériques diffusées entre le 1er mai 2018 et le 30 avril 2019, est en cours et se poursuivra jusqu’au 28 février 2019. 

Médias numériques – ajout de catégories

Afin de mieux refléter le développement de la production en médias numériques, la catégorie

« Meilleure expérience interactive : toutes catégories » a été créée. Les productions interactives qui améliorent l’expérience de l’utilisateur à l’aide d’une réalité virtuelle, d’une réalité augmentée ou de technologie mobile qui utilise un téléphone, une tablette ou un visiocasque seront dorénavant admissibles.

Pour répondre à l’augmentation du nombre de productions numériques en fiction, la catégorie « Meilleure émission ou série : fiction » a été divisé pour distinguer les dramatiques et les comédies. Des prix pour ces catégories seront remis à la production, à la réalisation, à l’interprétation et pour les textes.

Les finalistes en métiers sélectionnés par les professionnels de l’industrie

À pareille date l’an dernier, l’Académie annonçait que les membres en règle au 1er mars et accrédités en métiers étaient dorénavant invités à sélectionner les finalistes dans leurs catégories respectives leur permettant de faire valoir leurs expertises et évaluer le travail de leurs pairs.

« Ce privilège accordé exclusivement aux membres de l’Académie permet la participation des professionnels des métiers et actifs dans l’industrie », affirme Sophie Deschênes, présidente du conseil d’administration de l’Académie au Québec. « Le concours des prix Gémeaux est une occasion unique pour les artistes et les artisans de se rassembler et mettre en lumière le talent de nos créateurs. »

Les finalistes dans les catégories Émission, Réalisation, Textes, Interprétation, Animation et Médias numériques seront sélectionnés par de Grands jurys composés de six professionnels de renom qui sont choisis pour leur expérience et leurs expertises. Le processus de sélection des finalistes et des lauréats pour les 34es prix Gémeaux sera supervisé par la firme KPMG.

Pour en apprendre davantage sur le processus de sélection et les autres nouveautés apportées aux règlements pour la 34e édition des prix Gémeaux, visitez le site Web de l’Académie qui donne aussi accès à la plateforme d’inscription du concours.

Le Gala des 34es prix Gémeaux, animé par Véronique Cloutier, sera présenté le dimanche 15 septembre 2019 sur ICI TÉLÉ.

L'ACADÉMIE AU QUÉBEC ANNONCE LA COMPOSITION DE SON CONSEIL D'ADMINISTRATION 2019

Montréal, le 14 décembre 2018 – En 2019, quatre nouveaux membres, Caroline Gaudette, Fanny-Laure Malo, Chantale Marquis et Catherine Vidal, se joindront au conseil d’administration de l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision au Québec, l’organisation qui reconnait et promeut la créativité et le talent des artistes et des artisans de la télévision, du cinéma et des médias numériques auprès du public et de l’industrie d’ici et d’ailleurs.

Trois postes étaient à pourvoir par élections et cinq postes étaient à combler par nomination. À la suite des élections, Dominique Veillet, productrice à PIXCOM et Chantale Marquis, productrice à KOTV, ont été élues dans la section Artisans. Quant à Catherine Vidal, directrice de marques, contenu, pour le Groupe V Média, elle a été élue par acclamation dans la section Télévision. Le conseil a aussi procédé à la nomination des personnes suivantes : 

  • Caroline Gaudette, présidente, Productions Version 10 – section Médias numériques ;
  • Jean Guimond, consultant en télévision – section Télévision ;
  • Fanny-Laure Malo, productrice et fondatrice de La boîte à Fanny – section Cinéma
  • Mariloup Wolfe, comédienne et réalisatrice – section Artisan ;
  • Bernard Grandmont, consultant expert – Trésorier.

« L’Académie est privilégiée de pouvoir compter sur ces professionnels de renom », a déclaré Sophie Deschênes, présidente du conseil d’administration de l’Académie au Québec. « L’équipe qui m’entoure a à cœur le rayonnement des créateurs de notre industrie. Ensemble, nous nous engageons à célébrer le talent de nos artistes et de nos artisans. Je tiens aussi à remercier les membres qui ont soumis leur candidature et souhaite la bienvenue à ceux et celles qui ont été élus ou nommés.»

Ces professionnels se joindront à André Béraud, Mario Cecchini, Sophie Dufort, Emmanuelle Héroux, Monika Ille, Suzane Landry, Dany Meloul et Danielle Trottier qui siègent actuellement au conseil. Pour obtenir de plus amples informations sur la composition du conseil d’administration, visitez le site Web de l’Académie.

L’Académie tient à saluer les administrateurs sortants Sophie Bissonnette, Jacques Duval, Carole Laure et Brigitte Vincent dont les mandats se terminent le 31 décembre 2018. Elle les remercie de leur précieuse collaboration.

VÉRONIQUE CLOUTIER ANIMERA LES 34es PRIX GÉMEAUX

Radio-Canada et l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision sont fiers d’annoncer aujourd’hui que Véronique Cloutier animera les 34es Prix Gémeaux qui seront diffusés en direct sur ICI TÉLÉ le 15 septembre 2019.

Véronique Cloutier a présidé à la grande fête de la télévision de 2008 à 2011 et coanimé les 30es Prix Gémeaux en 2015. C’est donc pour une sixième fois qu’elle mettra sa verve et son talent pour célébrer les productions, artistes et artisans qui auront contribué à l’excellence de notre télé en 2018-2019.

L'Académie au Québec rend hommage à François Macerola

Montréal, le 8 novembre 2018 - L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision au Québec tient à rendre hommage et à honorer la mémoire de François Macerola, un grand défenseur du cinéma québécois et canadien. Il compte parmi ces grands gestionnaires qui ont marqué le développement de nos industries de l’image et contribué au succès national et international de notre production.

« Au nom de l’Académie, je transmets mes sincères condoléances à son épouse Suzanne Lévesque, à sa famille, à ses amis et à tous ses collègues. François Macerola a été un fervent supporter de l’Académie et son soutien ne s’est jamais démenti. Nous lui en serons toujours redevables », mentionne Sophie Deschênes, présidente de la section Québec de l’Académie.

François Macerola a présidé, pendant six ans, le tournoi de golf de l’Académie au profit de la formation de la relève. « Je me souviens lorsque je lui ai proposé de s’impliquer, il a accepté sans hésiter. François s’est investi pendant plusieurs d’années dans la mobilisation du milieu pour soutenir les jeunes talents et assurer la pérennité de notre industrie », a déclaré Patrice Lachance, directrice générale de l’Académie au Québec. « Peu de personnes ont été capables de rallier l’industrie comme François Macerola. Nous avons pu le constater lors de l’hommage organisé pour les 30 ans de Téléfilm Canada et lors de la soirée tenue pour saluer la contribution de François au moment de son départ de Téléfilm. Les invités ont afflué de partout au Canada, ce fut une belle façon de lui témoigner notre reconnaissance. »

L’Académie se souviendra toujours de cet homme généreux pour son milieu, passionné par les créateurs, et amoureux des artistes et de leur art. Merci François.

33es prix Gémeaux : Mariloup Wolfe agira comme présidente d’honneur du processus de sélection

Montréal, le 14 mars 2018 – L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision est fière d’annoncer que Mariloup Wolfe agira à titre de présidente d’honneur du processus de sélection des 33es prix Gémeaux.

« En tant que membre du conseil d’administration de l’organisation depuis janvier 2017 et professionnelle polyvalente active depuis bientôt 20 ans à la télévision, au cinéma et sur le Web, Mariloup est la personne toute désignée pour assumer la fonction de présidente d’honneur du processus de sélection », affirme Mario Cecchini, président du conseil de l’Académie au Québec. « Son expérience, sa vision unique ainsi que son modernisme font d’elle une évidence pour ce poste. »

« Je suis très heureuse de contribuer à la mobilisation des membres de l’Académie qui permettra de mettre en valeur l’excellence des productions de chez nous », révèle Mariloup Wolfe. « Les artistes et artisans d’ici ont une expertise remarquable. Grâce à eux, nous pourrons célébrer les professionnels dont le talent s’est démarqué à la télévision et dans les médias numériques. » 

Le processus de sélection des finalistes aux prix Gémeaux dans les catégories de métiers permettra aux membres de l’Académie en règle au 1er mars 2018 et accrédités en métiers de sélectionner les finalistes dans leurs catégories respectives en recherche, direction photographique, montage, son, décors, création de costumes, maquillages et coiffure, musique, distribution artistique et habillage graphique. Grâce à un vote spécialisé par branches de métiers, leurs compétences seront mises à profit. Les Grands jurys sélectionneront quant à eux les finalistes dans les catégories d’émission, de réalisation, de textes, d’interprétation, d’animation et de médias numériques. Le vote prendra fin le 25 mai 2018. 

Les finalistes des 33es prix Gémeaux seront dévoilés le 14 juin prochain. En juillet et en août, les membres de l’Académie en règle au 1er juin sélectionneront les lauréats. Le processus de sélection des finalistes et des lauréats des 33es prix Gémeaux sera supervisé par KPMG.

Pour en apprendre davantage sur le processus de sélection, visitez le site Web de l’Académie.

Le gala des 33es prix Gémeaux sera animé par Jean-Philippe Wauthier et présenté le dimanche 16 septembre 2018 sur ICI Radio-Canada Télé.

PRIX ÉCRANS CANADIENS 2018 (CANADIAN SCREEN AWARDS) - Six des neuf films primés sont du Québec

Toronto, le 11 mars 2018 – Le gala des prix Écrans canadiens (Canadian Screen Awards), la grande fête de la télévision et du cinéma canadiens animée par Jonny Harris et Emma Hunter, a permis ce soir de faire rayonner les artistes et artisans s’étant démarqués cette année sur la scène nationale. L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision a ainsi remis 23 prix lors de l’avant-gala et 20 prix pendant le gala télédiffusé en direct à CBC, et un total de 147 prix ont été attribués tout au long de la Semaine du Canada à l’écran (Canadian Screen Week).

Le Québec se distingue avec son cinéma

Le long métrage Maudie s’est le plus illustré avec sept trophées reçus pendant la soirée, dont les prestigieux prix du meilleur film (Bob Cooper, Mary Young Leckie, Mary Sexton, Susan Mullen), de la réalisation (Aisling Walsh), du scénario (Sherry White), du montage (Stephen O'Connell), des costumes (Trysha Bakker), de l’interprétation féminine dans un premier rôle (Sally Hawkins) et de l’interprétation masculine dans un rôle de soutien (Ethan Hawke).

Hochelaga, Terre des Âmes a obtenu quatre statuettes dans les catégories de direction artistique (François Séguin), des images (Nicolas Bolduc), du son d’ensemble (Claude La Haye, Bernard Gariépy Strobl, Daniel Bisson, Louis-Antoine Lassonde) et des effets visuels (Alain Lachance, Yann Jouannic, Hugo Léveillé, Nadège Bozzetti, Antonin Messier-Turcotte, Thibault Deloof, Francis Bernard). Autant de statuettes ont été remises à l’équipe du film d’animation The Breadwinner qui est repartie avec les prix de la musique originale (Mychael Danna, Jeff Danna), de la chanson originale (Qais Essar, Joshua Hill), du montage sonore (Nelson Ferreira, John Elliot, J.R. Fountain, Dashen Naidoo, Tyler Whitham) et de l’adaptation (Anita Doron). 

Le documentaire québécois Rumble: The Indians Who Rocked the World a reçu trois prix : celui du meilleur long métrage documentaire Ted Rogers (Stevie Salas, Tim Johnson, Christina Fon, Catherine Bainbridge, Alfonso Maiorana, Linda Ludwick, Lisa M. Roth, Ernest Webb, Diana Holtzberg, Jan Rofekamp), et ceux pour les images (Alfonso Maiorana) et le montage dans un long métrage documentaire (Benjamin Duffield, Jeremiah Hayes). 

En plus d’avoir reçu le prix Écran canadien pour le meilleur premier long métrage, prix remis pour célébrer les débuts prometteurs d’un(e) cinéaste canadien(ne) émergent(e) pour un premier long métrage de fiction, Ava a été récompensé pour l’interprétation féminine dans un rôle de soutien (Bahar Nouhian). Le film Les Affamés est sorti gagnant dans la catégorie des meilleurs maquillages (Érik Gosselin, Marie-France Guy), le québécois Boost a remporté le prix de l’interprétation masculine dans un premier rôle (Nabil Rajo), et Take a Walk on The Wildside a été nommé lauréat dans la catégorie de meilleur court métrage documentaire (Lisa Rideout, Lauren Grant, Sasha Fisher).

Pleins feux sur la télévision anglophone canadienne

Ce soir, Alias Grace (Best Limited Series or Program et Best Lead Actress, Drama Program or Limited Series – Sarah Gadon) et Kim’s Convenience (Best Comedy Series et Best Lead Actor, Comedy – Paul Sun-Hyung Lee) ont reçu deux prix Écrans canadiens. Les équipes d’Anne (Best Drama Series), de Baroness von Sketch Show (Best Performance, Sketch Comedy), de Cardinal (Best Lead Actor, Drama Program or Limited Series – Billy Campbell), d’Orphan Black (Best Lead Actress, Drama Series – Tatiana Maslany), de Schitt’s Creek (Best Lead Actress, Comedy – Catherine O’Hara), de The Amazing Race Canada (Best Reality/Competition Program or Series), de The Secret Path (Donald Brittain Award for Best Social/Political Documentary Program) et de Vikings (Best Lead Actor, Drama Series – Alexandre Ludwig) ont également été récompensées.

Des prix spéciaux pour célébrer les artistes, artisans et productions de l’industrie de l’écran

De père en flic 2 a reçu le prix Écran d’or Cineplex pour un long métrage, honneur décerné au film canadien ayant encaissé les meilleures recettes au guichet sur le plan national au cours de l’année, alors que Murdoch Mysteries et The Amazing Race Canada ont reçu respectivement le prix Écran d’or pour une émission dramatique ou une comédie (Golden Screen Award for TV Drama or Comedy) et le prix Écran d’or pour une téléréalité (Golden Screen Award for TV Reality Show). Quatre autres prix spéciaux ont été présentés pendant le gala : Adrienne Arsenault a remis le prix pour l’ensemble d’une carrière à Peter Mansbridge, Jann Arden a salué Rick Mercer Report pour le prix Icône lui étant décerné, et Sarah Gadon a remis à Margaret Atwood le prix Hommage du conseil d’administration de l’Académie soutenu par Indigo. Molly Johnson et Taborah Johnson ont toutes deux présenté le prix Earle-Grey à leur frère Clark Johnson.

Retour sur les remises de prix de la Semaine du Canada à l’écran

Parmi les productions et professionnels du Québec récompensés depuis mardi, notons P.K. Subban: Shots Fired (Bruce Hills) dans la catégorie Best Variety or Entertainment Special, le prix de Best Costume Design remis à Simonetta Mariano pour Alias Grace, les prix de Best Direction, Comedy et Best Writing, Comedy remis à Jacob Tierney pour Letterkenny, et le prix du meilleur court métrage d’animation remis à Matthew Rankin et Julie Roy pour The Tesla World Light. Le prix de la meilleure expérience immersive est également allé à une équipe québécoise, soit celle de Felix & Paul Studios pour la production Miyubi.

Pour découvrir les finalistes et lauréats des prix Écrans canadiens 2018 (Canadian Screen Awards), rendez-vous au academie.ca/prixecranscanadiens.

Prix Écrans canadiens 2018 (Canadian Screen Awards) - Ce dimanche, les artistes et artisans du Québec participeront à la grande fête du cinéma et de la télévision

Montréal | Toronto, le 8 mars 2018 – Le gala des prix Écrans canadiens (Canadian Screen Awards), qui sera animé par Jonny Harris et Emma Hunter ce dimanche 11 mars dès 20 h à CBC, sera le rendez-vous de plusieurs artistes et artisans québécois.

Parmi ceux-ci, on retrouvera Maxim Roy, finaliste pour son rôle dans Bad Blood, Caroline Dhavernas, finaliste pour son interprétation dans Mary Kills People, et Marc-André Grondin qu’on a pu voir dans le long métrage Les Affamés. Ils remettront tous les trois un prix pendant la cérémonie.

Marine Johnson, Antoine L’Écuyer et Simon Lavoie (La petite fille qui aimait trop les allumettes) seront de la partie, de même que Denise Filiatrault, Alexis Durand Brault et Gabriel Sabourin (C’est le cœur qui meurt en dernier), Émile Proulx-Cloutier (Nous sommes les autres), Brigitte Poupart et Robin Aubert (Les Affamés). Sadaf Foroughi, récipiendaire du prix du meilleur premier long métrage pour son film Ava, sera également au rendez-vous, de même que l’honorable Mélanie Joly qui présentera un prix pendant le gala. 

Seront aussi présents Sylvio Arriola, Viviane Audet, Nicole Bélanger, Sylvain Bellemare, Nicolas Bolduc, Luc Châtelain, Robin-Joël Cool, Marcel Giroux, Joanne Forgues, Ian Lagarde, Richard Lalonde, Stéphanie Morissette, Sophie Parizeau, Michael Prupas et Josée Vallée, pour ne nommer que ceux-là.

Le gala sera présenté ce dimanche dès 20 h à CBC, et sur le Web. Pour ne rien manquer, suivez les Canadian Screen Awards sur Facebook, Instagram et Twitter avec le mot-clic #CdnScreenAwards.

Pour plus de détails et pour découvrir les finalistes et lauréats des prix Écrans canadiens 2018 (Canadian Screen Awards), rendez-vous au academie.ca/prixecranscanadiens.

Prix Écrans canadiens 2018 (Canadian Screen Awards) - Une semaine entière pour célébrer le talent d’ici

Montréal | Toronto, le 6 mars 2018 – L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision célébrera cette semaine le talent des artistes et artisans d’ici et l’excellence des productions de chez nous à l’occasion de la Semaine du Canada à l’écran (Canadian Screen Week) qui se tiendra à Toronto jusqu’à dimanche.

Les présentateurs du gala sont dévoilés!

Les présentateurs du gala télédiffusé comprennent des vétérans et de nouveaux visages de l’industrie. On retrouvera ainsi sur la scène des prix Écrans canadiens les Québécois Caroline Dhavernas (en nomination pour Mary Kills People), Sadaf Foroughi (en nomination pour Ava), Marc-André Grondin, Maxim Roy (en nomination pour Bad Blood), ainsi que Kawa Ada, Shamier Anderson, Andrea Bang, Amanda Brugel, Billy Campbell, Nicholas Campbell, Saara Chaudry, Kim Coates, Wendy Crewson, Gerry Dee, Sarain Fox, Allan Hawco, Paul Sun-Hyung Lee, Daniel Levy, Eugene Levy, Tatiana Maslany, Lisa Meeches, Amybeth McNulty, Natasha Negovanlis, Catherine O’Hara, Charles Officer, Amanda Parris, Jasmeet « JusReign » Raina, Catherine Reitman, Aurora Browne, Meredith MacNeill, Carolyn Taylor et Jennifer Whalen.

De plus, Adrienne Arsenault remettra le prix pour l’ensemble d’une carrière à Peter Mansbridge, Jann Arden remettra le prix Icône de l’Académie à Rick Mercer Report, et Sarah Gadon remettra à Margaret Atwood le prix Hommage du conseil d’administration de l’Académie soutenu par Indigo. L’auteure et interprète primée aux JUNO Molly Johnson et la comédienne et interprète Taborah Johnson remettront le prix Earle-Grey à leur frère Clark Johnson. La ministre du Patrimoine canadien, l’honorable Mélanie Joly, montera elle aussi sur la scène des prix Écrans canadiens pour présenter le prix pour l’interprétation féminine dans un premier rôle. Pour voir les photos des présentateurs, cliquez ici.

Les remises de prix commencent ce soir

Quatre remises de prix permettront de récompenser le meilleur diffusé sur nos écrans cette année :

  • Mardi 6 mars : gala honorant l’excellence des productions autres qu’en fiction animé par Miguel Rivas
  • Mercredi 7 mars : gala honorant l’excellence des productions en fiction animé par Andrew Phung
  • Jeudi 8 mars : gala honorant l’excellence des productions numériques et immersives animé par Justine Nelson et Jon Simonassi (Mind Fudge)
  • Dimanche 11 mars : gala des prix Écrans canadiens 2018 (Canadian Screen Awards) animé par Jonny Harris et Emma Hunter et diffusé en direct à CBC dès 20 h depuis le Sony Centre for the Performing Arts à Toronto

Pour découvrir les finalistes et lauréats des prix Écrans canadiens 2018 (Canadian Screen Awards), rendez-vous au academie.ca/prixecranscanadiens.

En tout, 147 statuettes seront remises lors des cérémonies, soit 24 dans les catégories en cinéma, 97 en télévision, 11 en médias numériques, et 15 prix spéciaux. Pour savoir quel prix sera remis quand, cliquez ici.

D’autres activités et rencontres professionnelles permettront de célébrer la Semaine du Canada à l’écran. Pour découvrir le calendrier complet, visitez le academy.ca/calendar.

Plusieurs artistes du Québec en lice aux prix Écrans canadiens

Dans les catégories en cinéma, 11 des 15 films qui ont reçu le plus de mises en nomination sont du Québec. En télévision, six séries dramatiques produites en anglais sont d’ici et, en médias numériques, trois des cinq productions finalistes dans la catégorie de Meilleure expérience immersive sont québécoises (Through the Masks of Luzia, Miyubi, Blind Vaysha – VR).

Rappelons que quatre longs métrages québécois sont en nomination pour le meilleur film, soit Ava (Kiarash Anvari, Sadaf Foroughi), C’est le cœur qui meurt en dernier (Richard Lalonde), La petite fille qui aimait trop les allumettes (Marcel Giroux), et Les Affamés (Stéphanie Morissette). Les artistes et artisans du film Hochelaga, Terre des Âmes ont quant à eux huit chances de remporter un prix Écran canadien, tout autant qu’Ava, qui a recevra le prix du Meilleur premier long métrage. La petite fille qui aimait trop les allumettes est en nomination dans sept catégories, et C’est le cœur qui meurt en dernier, Les rois mongols et All You Can Eat Buddha sont six fois nommés. On retrouve Les Affamés et Boost dans cinq catégories, et Nous sommes les autres retient l’attention dans quatre catégories. 

Du côté des catégories en télévision, Caroline Dhavernas (Mary Kills People), Suzanne Clément (Versailles), Maxim Roy (Bad Blood), Karine Vanasse et Podz (Cardinal), Tracey Deer (Mohawk Girls), Benz Antoine (19-2), Jacob Tierney (Letterkenny), Geneviève Simard et Normand Daneau (The Disappearance) sont en nomination. The Kennedys: After Camelot (Muse Entertainment) est trois fois finaliste, The Disappearance (Productions Casablanca Inc) se retrouve en Best Limited Series or Program, et 19-2 (Sphere Media Plus) est finaliste en Best Drama Series.

En tout, 201 professionnels du Québec sont nommés au moins une fois, soit 78 dans les catégories en télévision et en médias numériques, et 123 dans les catégories en cinéma. On retrouve ainsi minimalement un finaliste du Québec dans 29 productions en télévision et en médias numériques anglophones. En tout, 25 films dont au moins un artiste ou artisan québécois se retrouve en nomination sont en lice, dont 12 longs métrages de fiction et quatre longs métrages documentaires.

Pour tout savoir de l’édition 2018 des prix Écrans canadiens (Canadian Screen Awards), rendez-vous au academie.ca/prixecranscanadiens, et participez à la conversation avec le mot-clic #CdnScreenAwards.

L’Académie célèbre les finalistes québécois aux prix Écrans canadiens 2018 (Canadian Screen Awards)

Montréal, le 21 février 2018 – Hier soir, l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision a accueilli les finalistes des prix Écrans canadiens 2018 à l’occasion d’un cocktail organisé au Centre Phi. Lors de cette soirée festive rassemblant plusieurs professionnels de l’industrie, l’Académie a remis aux finalistes du Québec leurs certificats de mise en nomination. Ainsi, les réussites des créateurs d’ici qui se distinguent sur le plan national ont été mises en lumière, et les succès des artistes et artisans en nomination au concours ont été célébrés.

Une collaboration de prestige pour faire rayonner le talent d’ici

Pour souligner les mérites des finalistes du Québec, Téléfilm Canada et le Fonds des Talents se sont associés à la remise des certificats pour promouvoir les talents québécois sur la scène canadienne. Grâce à cette collaboration, une galerie de photos des finalistes présents et des capsules vidéo avec les artistes et artisans ont été produites.

Pour voir les photos prises lors du cocktail, cliquez ici

La Semaine du Canada à l’écran – sept jours pour célébrer le cinéma, la télévision et les médias numériques

Le décompte menant à la Semaine du Canada à l’écran est lancé! Du 5 au 11 mars 2018, l’Académie présentera la plus grande semaine de célébrations de l’industrie, qui culminera avec le gala des prix Écrans canadiens (Canadian Screen Awards) animé par Jonny Harris et Emma Hunter télédiffusé en direct à CBC le dimanche 11 mars 2018 à 20 h.

Le gala honorant l’excellence des productions autres qu’en fiction, animé par Miguel Rivas et commandité par Boat Rocker Media et Eagle Vision, se tiendra le 6 mars. En tout, 50 prix seront remis lors de cette soirée.

Andrew Phung sera pour sa part à la barre du gala honorant l’excellence des productions en fiction, commandité par Thunderbird Entertainment et Technicolor, le 7 mars. Les prix dans 41 catégories y seront décernés.

Le 8 mars, Jon Simonassi et Justine Nelson de Mind Fudge agiront comme animateurs virtuels du gala honorant l’excellence des productions numériques et immersives présenté par le Fonds indépendant de production, lors duquel 12 prix seront remis.

Toute la famille est invitée au Sony Centre for the Performing Arts le 10 mars pour la journée familiale des fans animée par Carlos Bustamante, un événement gratuit présenté par Shaw Rocket Fund et soutenu par la Ville de Toronto.

La semaine se terminera avec le gala des prix Écrans canadiens (Canadian Screen Awards) le 11 mars. En tout, 43 statuettes seront remises, incluant celles pour les prix spéciaux de Peter Mansbridge (prix pour l’ensemble d’une carrière), Rick Mercer Report (prix Icône de l’Académie), Margaret Atwood (prix Hommage du conseil d’administration de l’Académie, soutenu par Indigo), et Clark Johnson (Earle-Grey Award) qui seront présentés pendant le gala télédiffusé.

Rappelons que de nombreux artistes et artisans du Québec se distinguent cette année au concours. Dans les catégories en cinéma, 11 des 15 films qui ont reçu le plus de mises en nomination sont du Québec. En télévision, six séries dramatiques produites en anglais proviennent d’ici et, en médias numériques, trois des cinq productions finalistes dans la catégorie de Meilleure expérience immersive sont québécoises. 

Pour voir le calendrier complet des événements de la Semaine du Canada à l’écran, rendez-vous au academy.ca/calendar.