Salle de presse

Communiqués de presse

Warner Bros. Discovery Accès Canada et l’Académie canadienne annoncent les éditions 2023 des programmes pour scénaristes et réalisateur.trice.s

Les appels de candidatures des deux programmes sont ouverts jusqu’au 16 février 2023

Toronto, le 26 janvier 2023 – Warner Bros. Discovery Accès Canada et l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision (l’Académie canadienne) ont annoncé aujourd’hui le retour de deux initiatives de développement des talents, le Programme pour scénaristes WBD Accès x Académie canadienne et le Programme pour réalisateur.trice.s WBD Accès x Académie canadienne, qui en sont respectivement à leur troisième et deuxième édition. L’appel de candidatures est ouvert dès aujourd’hui, jusqu’au 16 février 2023. Ces initiatives pluriannuelles, appuyées par Warner Bros. Discovery et administrées par l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision, visent à soutenir les scénaristes et réalisateur.trice.s sous-représenté.e.s du Canada et à favoriser l’avancement de leur carrière.

La troisième édition du Programme pour scénaristes WBD Accès x Académie canadienne appuiera jusqu’à dix scénaristes canadien.ne.s expérimenté.e.s cherchant à faire progresser leur carrière grâce au développement d’un projet particulier, à du mentorat et à des occasions de renforcement de la communauté. Cette année, le programme soutiendra spécifiquement les personnes qui cherchent à s’établir professionnellement dans le domaine de la série télévisée. Bien que les candidat.e.s puissent soumettre un exemple de scénario de long métrage, ils et elles ne pourront pas développer un projet de long métrage dans le cadre de ce programme.

Après une première année couronnée de succès, la deuxième édition du Programme pour réalisateur.trice.s WBD Accès x Académie canadienne, conçu pour les réalisateur.trice.s canadien.ne.s qui sont issu.e.s de communautés sous-représentées et qui ont déjà franchi plusieurs étapes dans leur carrière dans le but de réaliser des séries télévisées de n’importe quel genre, appuiera jusqu’à huit artistes par le biais de placements sur des plateaux.

Les deux programmes permettent de développer des liens avec des cadres et des créateur.trice.s de Warner Bros. Discovery et de bénéficier de leur expertise. Les participant.e.s auront ainsi un accès privilégié aux professionnel.le.s de la série télévisée dont les innovations et le succès sont parmi les plus reconnus.

« Le Canada possède un immense bassin de talents. Nous nous réjouissons de poursuivre nos efforts à l’échelle mondiale afin de soutenir les voix sous-représentées », a déclaré Asif Sadiq MBE, responsable principal, Diversité, équité et inclusion chez Warner Bros. Discovery. « C’est grâce à de tels programmes de scénarisation et de réalisation que nous pouvons propulser les talents émergents et leur offrir les outils nécessaires à leur succès dans les secteurs du cinéma et de la télévision. »

« À juste titre, le public désire voir à l’écran des récits plus authentiques. L’Académie est convaincue que c’est non seulement en soutenant les scénaristes et cinéastes de talent du Canada, mais aussi en leur offrant des possibilités d’avancement de carrière et des contacts directs, que nous contribuons à répondre à ce désir », a déclaré Tammy Frick, chef de la direction de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision. « C’est avec fierté que nous proposons ces initiatives en partenariat avec Warner Bros. Discovery, pour continuer à soutenir la prochaine génération d’artistes emblématiques du Canada. »

Ces programmes sont conçus pour soutenir les personnes autochtones, noires, racisées, en situation de handicap, LGBTQ2IA+, et les membres francophones des communautés mentionnées. Toutes les séances du programme se tiendront en anglais. Toutefois, les candidatures anglophones et francophones sont également encouragées. L’appel est ouvert à toutes les personnes du pays ayant la citoyenneté canadienne ou la résidence permanente.

Le Programme pour scénaristes WBD Accès x Académie canadienne est une initiative pluriannuelle appuyée par Warner Bros. Discovery et administrée par l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision, en collaboration avec Téléfilm Canada. Pour plus d’informations et pour soumettre votre candidature, veuillez consulter Académie.ca/WMAccess_Writers.

Le Programme pour réalisateur.trice.s WBD Accès x Académie canadienne est une initiative pluriannuelle appuyée par Warner Bros. Discovery et administrée par l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision. Pour plus d’informations et pour soumettre votre candidature, veuillez consulter Academy.ca/WMAccess_Directors.

 

À propos de Warner Bros. Discovery

Warner Bros. Discovery (NASDAQ : WBD) est une entreprise mondiale de premier plan dans le secteur des médias et du divertissement, qui crée et distribue la gamme de contenu et de marques la plus distincte et la plus complète au monde pour la télévision, le cinéma et les services de diffusion en continu. Accessible en 50 langues dans plus de 220 pays et territoires, Warner Bros. inspire, informe et divertit les publics de partout dans le monde grâce à ses marques et produits emblématiques tels que : Discovery Channel, discovery+, CNN, CNN+, DC, Eurosport, HBO, HBO Max, HGTV, Food Network, OWN, Investigation Discovery, TLC, Magnolia Network, TNT, TBS, truTV, Travel Channel, MotorTrend, Animal Planet, Science Channel, Warner Bros. Pictures, Warner Bros. Television, WB Games, New Line Cinema, Cartoon Network, Adult Swim, Turner Classic Movies, Discovery en Español, Hogar de HGTV et bien d’autres. Pour plus d’informations, consultez http://www.wbd.com.

 

À propos de WBD Accès Canada

WarnerBros. Discovery Accès Canada met en valeur, déploie et connecte les talents canadiens issus de communautés historiquement marginalisées avec des occasions et des publics à l’échelle mondiale. Cette série d’initiatives pour les talents canadiens établis et émergents s’appuie sur les relations que WarnerBros. Discovery entretient avec des créateur.trice.s, des artisan.e.s et des technicien.ne.s de tous genres et de toutes capacités, issu.e.s de communautés telles que les groupes autochtones, noirs et racisés, les personnes en situation de handicap et les membres des communautés LGBTQ2IA+ et francophones minoritaires. WBD Accès Canada valorise les personnes sous-estimées et célèbre les personnes sous-représentées afin de faire connaître au monde les talents les plus prometteurs du Canada.

 

À propos de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision est le plus grand organisme artistique professionnel à but non lucratif au Canada. Sa mission est de reconnaître, défendre et célébrer les talents canadiens dans les secteurs du cinéma, de la télévision et des médias numériques. L’Académie compte plus de 4 000 membres, qui incluent tant des professionnel.le.s de l’industrie que des artistes émergent.e.s et des étudiant.e.s.

La section Québec, quant à elle, concentre ses actions auprès de ses membres francophones. Elle met également en place des programmes de perfectionnement professionnel et des occasions de réseautage, qui contribuent à la croissance de l’industrie, à l’inclusion et au mentorat.

L’organisme produit deux remises de prix ; les prix Écrans canadiens, qui rassemblent annuellement les différentes industries des médias de l’écran afin de célébrer les meilleurs talents du pays, et les prix Gémeaux, récompensant le meilleur des productions francophones canadiennes télévisuelles et numériques. L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision est fière de souligner l’appui de son partenaire média principal, CBC, de son premier partenaire, Téléfilm Canada, de son partenaire platine, CTV, de son partenaire principal, Netflix, et de ses grands partenaires, le Fonds des médias du Canada, Cineplex, le Fonds Cogeco et WBD Accès Canada.

 

Pour de l’information sur les adhésions et la programmation, veuillez consulter academie.ca.

 

À propos de Téléfilm Canada

Partenaire de choix, Téléfilm Canada est une société d’État vouée au succès de l’industrie audiovisuelle du Canada qui favorise l’accès et promeut l’excellence en offrant des programmes qui soutiennent la résonance culturelle et l’engagement du public. C’est dans une optique d’équité, d’inclusion et de durabilité que Téléfilm soutient des entreprises dynamiques et une variété de talents aux niveaux local et international. De plus, elle formule des recommandations auprès du ministère du Patrimoine canadien concernant la certification des coproductions audiovisuelles régies par des traités, et elle administre les programmes du Fonds des médias du Canada. Lancé en 2012, le Fonds des talents recueille des dons privés qui servent principalement à soutenir les talents émergents. Visitez telefilm.ca et suivez Téléfilm sur Twitter à twitter.com/Telefilm_Canada et sur Facebook à facebook.com/telefilmcanada.

 

-30-

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec :

Touchwood PR pour Warner Bros. Discovery Accès Canada

Meg Campbell | meg@touchwoodpr.com

Académie canadienne du cinéma et de la télévision

Natalie Grossi | ngrossi@academy.ca
Heather Barker | hbarker@academy.ca

Demandes médias au Québec :

Lyne Dutremble, annexe
lyne@annexe.media | 514 952-5047

L’Académie canadienne remet ses Prix spéciaux 2023 à Pierre Bruneau, Catherine O’Hara, Ryan Reynolds, Simu Liu, et Lisa LaFlamme

Tracy Moore, Peter MacNeill, Jennifer Podemski et Paul Pope complètent la liste des lauréat.e.s 2023

Toronto, le 18 janvier 2023 – L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision (l’Académie canadienne) a dévoilé aujourd’hui la liste complète des lauréat.e.s des Prix spéciaux 2023, qui récompensent des membres de l’industrie audiovisuelle canadienne ayant apporté une contribution exceptionnelle au secteur et à la société dans son ensemble. Les accomplissements remarquables de ces neuf lauréat.e.s seront soulignés lors de la Semaine du Canada à l’écran, qui se tiendra à Toronto du mardi 11 au dimanche 16 avril 2023.

« Au nom du conseil d’administration de l’Académie canadienne, je félicite chaleureusement les neuf personnes au talent remarquable que nous récompensons cette année par ces Prix spéciaux », a déclaré John Young, président de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision. « Chacune d’entre elles témoigne du dynamisme, du dévouement et du savoir-faire de notre communauté créative nationale. Nous avons hâte de leur rendre hommage lors de la Semaine du Canada à l’écran 2023. »

« Cette liste impressionnante et diversifiée de lauréates et lauréats représente une véritable source d’inspiration, à l’image du travail incroyable accompli par les membres de l’industrie canadienne du cinéma et de la télévision », a déclaré Tammy Frick, chef de la direction de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision. « Qu’il s’agisse d’interprètes de renom ou de visages familiers que vous aimez retrouver sur vos écrans jour après jour, ces personnes ont marqué le paysage audiovisuel bien au-delà de nos frontières. C’est une grande fierté pour nous que le Canada soit leur pays. »

Les lauréat.e.s des Prix spéciaux 2023 de l’Académie canadienne sont :

Le Prix pour l’ensemble d’une carrière, remis à une personne canadienne pour sa carrière exceptionnelle ayant eu un impact significatif sur l’industrie audiovisuelle au Canada ou à l’étranger, est décerné à Pierre Bruneau. Au cours de sa carrière, Pierre Bruneau a présenté les soirées électorales de TVA lors de près de 40 élections municipales, provinciales et fédérales, et il a animé près d’une douzaine de débats des chefs. Très apprécié du public, il n’en est pas à sa première récompense : il a remporté 23 fois le prix Artis du meilleur présentateur de nouvelles et s’est vu remettre de nombreux honneurs pour ses contributions exceptionnelles à la communauté, notamment la Médaille du jubilé de la Reine en 2002. « Merci à l'Académie pour cette prestigieuse reconnaissance. Recevoir ce prix pour l’ensemble de ma carrière représente un grand honneur. Je suis extrêmement touché et je l’accepte avec grande humilité. Je tiens également à remercier le public pour sa fidélité et pour m’avoir appuyé et suivi durant toutes ces années. Finalement, merci à TVA et à Québecor pour leur appui et leur confiance. Félicitations aussi à tous les autres lauréats. »

Le prix Hommage du conseil d’administration de l’Académie, remis à une personne canadienne pour son apport extraordinaire à la croissance de l’industrie audiovisuelle nationale, est décerné à Jennifer Podemski, actrice, scénariste, réalisatrice et productrice Anishinaabe et ashkénaze dont l’impressionnante carrière à la télévision s’étend sur plus de 30 ans. On l’a notamment vue dans Reservation Dogs, Dance Me Outside, The Rez, Degrassi TNG, Blackstone, Empire of Dirt et Departure. 

Le prix Hommage du conseil d’administration de l’Académie est également remis à titre posthume à Paul Pope, figure majeure de la communauté médiatique canadienne et grand défenseur de l’industrie audiovisuelle à Terre-Neuve. Grâce à ses efforts inlassables de promotion de sa province et au travail de sa compagnie, Pope Productions, Paul Pope a largement contribué à faire venir des centaines de projets cinématographiques et télévisuels à Terre-Neuve, notamment Hudson & Rex, Rare Birds et Extraordinary Visitor.

Le prix Icône de l’Académie, remis à une personne ou à une institution canadienne pour sa contribution exceptionnelle et continue à l’industrie audiovisuelle nationale ou étrangère, est décerné à Catherine O’Hara, actrice, scénariste et comédienne prolifique qui a reçu de nombreux prix et qui a notamment tenu des rôles principaux et de soutien dans Schitt’s Creek, Beetlejuice, Maman j’ai raté l’avion! (Home Alone), Maman j’ai encore raté l’avion! (Home Alone 2), After Hours, La brûlure (Heartburn), The Life Before This, Penelope, Away We Go, Max et les Maximonstres (Where the Wild Things Are), A.C.O.D., The Right Kind of Wrong, L’étrange Noël de monsieur Jack (The Nightmare Before Christmas), et bien d’autres films et séries télévisées. 

Le Prix de l’agent.e de changement, qui reconnaît et honore les personnes travaillant dans l’industrie canadienne des médias de l’écran qui utilisent leur voix et leur plateforme pour dénoncer le racisme et la discrimination systémiques, qui soutiennent et mettent en valeur la parole des militant.e.s antiracistes, et qui visent des transformations structurelles dans les secteurs canadiens des médias, du cinéma et de la télévision au profit de l’équité et de l’inclusion, est remis à la présentatrice primée de Cityline, Tracy Moore. Celle-ci a fait preuve d’un engagement admirable en faveur de la diversité et de l’inclusion devant et derrière la caméra, notamment dans son rôle d’animatrice de la série YouTube et du balado Cityline Real on Race, ainsi qu’en coproduisant et coanimant l’émission spéciale sur les enjeux raciaux de Citytv, Ending Racism: What Will it Take?, qui a obtenu un prix RTDNA. Tracy Moore s’est également engagée à soutenir les jeunes femmes et les enfants en créant la toute première bourse de Cityline pour les femmes PANDC (personnes autochtones, noires et de couleur). Elle a récemment été nommée ambassadrice de l’organisme caritatif Trust 15.

Le prix Earle-Grey, présenté par eOne et remis à un.e interprète canadien.ne pour souligner son jeu exceptionnel dans les secteurs de la télévision et du cinéma canadiens, est attribué à Peter MacNeill, acteur primé et chevronné de l’industrie audiovisuelle. Fort d’une longue carrière tant au cinéma qu’à la télévision, Peter MacNeill s’est imposé à juste titre comme une légende de l’industrie audiovisuelle canadienne. Il a tenu de nombreux rôles, notamment dans The Hanging Garden de Thom Fitzgerald, qui lui a valu le prix Génie du meilleur rôle de soutien masculin en 1997, la série Call Me Fitz (HBO Canada) aux côtés de Jason Priestley (pour laquelle il a obtenu une nomination aux prix Écrans canadiens dans la catégorie du meilleur rôle de soutien masculin : comédie), et la série Moonshine (eOne/CBC), créée par Sheri Elwood, où il interprète actuellement Ken Finley-Cullen. 

Le prix Gordon-Sinclair pour le journalisme parlé, remis à un.e journaliste canadien.ne pour sa carrière exceptionnelle en journalisme parlé, est décerné à Lisa LaFlamme, journaliste à l’avant-garde de la profession depuis plus de 30 ans, qui met en lumière les plus grands enjeux de notre époque, voyage de par le monde et annonce les dernières nouvelles aux Canadien.ne.s. 

Le Prix humanitaire, qui récompense une contribution humanitaire extraordinaire ou un acte de compassion réalisé au cours de l’année précédente par un.e membre de l’industrie audiovisuelle canadienne, est attribué à Ryan Reynolds, acteur, producteur, scénariste et entrepreneur. En plus de son indéniable capacité à divertir et à captiver le public, Ryan Reynolds a fait preuve tout au long de sa carrière d’un esprit philanthropique. Il a effectué des dons généreux auprès de diverses organisations caritatives telles que Water First Education and Training Inc. et le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (afin de soutenir les familles ukrainiennes déplacées), et a lancé une campagne annuelle de chandails de Noël « à l’esthétique discutable », qui permet de récolter des fonds pour l’Hôpital pour enfants malades (The Hospital for Sick Children, ou SickKids). Ryan a également largement contribué à l’industrie en dehors de son rôle d’acteur, notamment en cofondant deux organismes visant à offrir aux communautés sous-représentées un meilleur accès au secteur créatif : Group Effort Initiative (GEI) et Creative Ladder.

Le prix Radius, présenté par MADE | NOUS et remis à un.e Canadien.ne dont le travail rayonne à l’international, est décerné à Simu Liu, qui est entré dans l’histoire en tant que star du premier film Marvel mettant en vedette des interprètes asiatiques, Shang-Chi et la légende des dix anneaux de Destin Daniel Cretton. Simu Liu a également joué dans la série humoristique de CBC, Kim’ Convenience, qui a obtenu le Prix de la meilleure série humoristique aux prix Écrans canadiens 2018.

Les biographies, les déclarations et les portraits des lauréat.e.s des Prix spéciaux sont accessibles ici

Les nominations aux prix Écrans canadiens 2023 seront dévoilées le mercredi 22 février 2023. D’autres détails concernant les prix Écrans canadiens 2023 et la Semaine du Canada à l’écran 2023 seront annoncés dans les semaines à venir. Pour plus d’information, consultez academy.ca.

 

Pour de l’information sur les adhésions et la programmation, veuillez consulter academie.ca.

-30 –

 

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision :

En français : 

Site Web : academie.ca 

Twitter : @AcademieCdn

Facebook : @AcademieCdn

YouTube : @thecdnacademy

Mot-clic : #PrixÉcransCanadiens

En anglais : 

Site Web : academy.ca  

Twitter : @TheCdnAcademy

Instagram : @thecdnacademy

TikTok : @thecdnacademy

Facebook : @TheCdnAcademy

YouTube : @thecdnacademy

Mot-clic : #CdnScreenAwards 

Contacts médias au Canada :
Natalie Grossi | ngrossi@academy.ca
Heather Barker | hbarker@academy.ca 

Demandes médias au Québec :
Lyne Dutremble, annexe média
lyne@annexe.media | 514 952-5047

Projet PDV - RBC renouvelle son engagement et annonce des lauréat.e.s de la neuvième ronde du programme

RBC renouvelle son engagement à l’égard du projet PDV, axé sur le soutien d’artistes et de cinéastes canadien.ne.s émergent.e.s

La neuvième ronde du projet PDV, une initiative conjointe de RBCxMusique et du prix Prism, aidera dix nouvelles équipes d’artistes à produire des vidéoclips et à porter ainsi leur vision à l’écran

TORONTO, le 12 janvier 2023 – Aujourd’hui, RBC et l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision ont annoncé la reconduite du projet Production de vidéoclips (projet PDV) jusqu’en 2025. Le programme, lancé en 2018, apporte aux musicien.ne.s et cinéastes émergent.e.s canadien.ne.s le financement nécessaire pour créer et réaliser des vidéoclips. 

Cette annonce importante coïncide avec la neuvième ronde du programme, dans le cadre de laquelle des subventions ont été accordées à dix équipes d’artistes d’une grande variété de genres musicaux et de styles cinématographiques. Depuis le lancement de cette initiative conjointe de RBCxMusique et du prix Prism, 97 subventions ont été versées à des artistes émergent.e.s, contribuant à la création de 71 vidéoclips. En date de juillet, c’est plus de un million de dollars qui ont été ainsi investis dans le milieu artistique.

« Nous sommes très fiers, par l’intermédiaire de RBCxMusique et du projet PDV, de continuer à mieux faire connaître de nouveaux talents et des visions différentes de la musique, dit Shannon Cole, vice-présidente, Marketing de la marque, RBC. D’une ronde à l’autre, nous sommes toujours aussi éblouis par le talent de nos artistes. Nous avons hâte de voir les nouvelles équipes concrétiser leurs idées. »

Le projet PDV, administré par l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision, vise à soutenir le milieu canadien du vidéoclip dans ses efforts pour mettre la musique en images et rejoindre de nouveaux publics. En plus de bénéficier d’un financement au moyen des subventions du projet PDV, les artistes sélectionné.e.s ont également accès aux Laboratoires PDV, un programme de mentorat axé sur la production de vidéoclips – de l’idéation au tournage, en passant par la planification budgétaire. Lancé en 2022, le programme Laboratoires PDV intègre quatre séances en coulisse avec des artistes et des réalisateur.trice.s soutenu.e.s par le projet PDV. D’autres activités sont prévues en 2023.

« Quelle satisfaction de voir à quel point le projet PDV s’est développé au cours des quatre dernières années, aidant les artistes canadiens et canadiennes à réaliser leurs rêves, explique Louis Calabro, vice-président, Programmation et remises de prix, Académie canadienne du cinéma et de la télévision, et fondateur du prix Prism. Nous sommes ravis de poursuivre notre collaboration avec RBC et d’avoir l’occasion de soutenir encore plus de talents musicaux  et de cinéastes émergents au cours des trois prochaines années. »

Des vidéoclips réalisés grâce au financement du projet PDV continuent de faire des vagues et d’être acclamés par la critique. En 2022, le New York Times a fait mention du clip « Ossature » de Ouri, réalisé par Derek Barnscombe. La vidéo animée a par ailleurs été sélectionnée par le personnel de Vimeo – une récompense très convoitée. Le vidéoclip « Meet You At the Light » de Desirée Dawson, réalisé par Alex Farah, a reçu le prix du meilleur vidéoclip de SXSW et a été nommé au UK Music Video Awards. De plus, « Different Than Before » d’Amanda Sum et de Mayumi Yoshida a reçu le prix du meilleur vidéoclip lors du festival Urbanworld et a été retenu en sélection officielle du Asian American Film Festival, du festival Aesthetica et de nombreux autres festivals. 

Les lauréat.e.s de la neuvième ronde ont été choisi.e.s par un jury de professionnel.le.s de l’industrie. Voici les lauréat.e.s :


Le projet PDV s’inscrit dans le cadre de l’engagement continu de RBC à soutenir le milieu artistique. Depuis 2003, les investissements de RBC dans les organismes du domaine des arts ont dépassé les 90 millions de dollars et ont permis d’appuyer plus de 28 000 artistes. En 2021, RBC Fondation a versé plus de 10 millions de dollars à plus de 185 organismes au Canada dans le cadre d’Artistes émergents RBC, épaulant ainsi au-delà de 5 900 artistes émergent.e.s. 

L’annonce de l’ouverture de la dixième ronde du projet PDV se fera au cours des prochains mois. Nous inviterons les artistes et cinéastes émergent.e.s admissibles à présenter leur candidature. Suivez RBCxMusique et prix Prism sur Instagram pour tout savoir sur les initiatives de RBCxMusique.

 

À propos de RBC

La Banque Royale du Canada est une institution financière mondiale définie par sa raison d’être, guidée par des principes et orientée vers l’excellence en matière de rendement. Notre succès est attribuable aux quelques 95 000 employé.e.s qui mettent à profit leur créativité et leur savoir-faire pour concrétiser notre vision, nos valeurs et notre stratégie afin que nous puissions contribuer à la prospérité de nos client.e.s et au dynamisme des collectivités. Selon la capitalisation boursière, nous sommes la plus importante banque du Canada et l’une des plus grandes banques du monde. Nous avons adopté un modèle d’affaires diversifié axé sur l’innovation et l’offre d’expériences exceptionnelles à nos 17 millions de client.e.s au Canada, aux États-Unis et dans 27 autres pays. Pour en savoir plus, visitez le site rbc.com.

Nous sommes fiers d’appuyer une grande diversité d’initiatives communautaires par des dons, des investissements dans la collectivité et le travail bénévole de nos employé.e.s. Pour de plus amples renseignements, visitez le site rbc.com/collectivite-impact-social.

 

À propos du prix Prism 

Le prix Prism est un événement annuel qui récompense par plusieurs prix le talent exceptionnel dans la production de vidéoclips. Parmi ces distinctions, le Grand Prix constitue la récompense en argent la plus importante au monde pour les vidéoclips. Fondée en 2012, cette récompense annuelle rassemble un jury de plus de 130 professionnel.le.s canadien.ne.s des arts qui votent pour couronner le meilleur vidéoclip de l’année. Parmi les lauréat.e.s précédent.e.s du Grand Prix, on compte Theo Kapodistrias pour Thirteen de Haviah Mighty (2021), Peter Huang pour Far Away de Jessie Reyez (2020) et Emily Kai Bock pour Afterlife d’Arcade Fire (2014).

Le prix Prism est une division de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision, un organisme qui, tout comme le prix Prism, a pour but de promouvoir et de soutenir les projets créatifs canadiens, tout en inspirant la prochaine génération de talents et en contribuant à son développement.

Le prix Prism est fier de souligner l’appui de son grand partenaire, The Slaight Family Foundation, de ses partenaires principaux, Téléfilm Canada, FACTOR, le gouvernement du Canada et les radiodiffuseurs privés du Canada, ainsi que de ses partenaires de soutien, William F. White International Inc. et Stingray.

Pour plus d’informations, merci de consulter PrismPrize.com.

 

À propos de L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision est le plus grand organisme artistique professionnel à but non lucratif au Canada. L’Académie compte plus de 4 000 membres, qui incluent tant des professionnel.le.s de l’industrie que des artistes émergent.e.s. Fondée en 1979, elle a pour mandat de promouvoir, reconnaître et célébrer les talents canadiens dans les secteurs du cinéma, de la télévision et des médias numériques, sans perdre de vue la nécessité de découvrir et d’appuyer les talents émergents par de la formation professionnelle, des occasions de réseautage et de l’accompagnement. 

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision est fière de souligner l’appui de son partenaire médiatique principal, CBC ; de son premier partenaire, Téléfilm Canada ; de son partenaire platine, CTV ; de son partenaire principal, Netflix, et de ses grands partenaires : le Fonds des médias du Canada, Cineplex, le Fonds Cogeco et WBD Access Canada.

Pour en savoir plus sur l’adhésion et la programmation, allez à academie.ca.

 

– 30 –

 

Pour plus de renseignements :

Brianne Sommerville, première directrice, Marque et communications RBC, brianne.sommerville@rbc.com, 437 228-5396

Natalie Grossi, directrice générale, Marketing et communications, Académie canadienne du cinéma et de la télévision, ngrossi@academy.ca 

 

Demandes médias au Québec :
Lyne Dutremble, annexe média
lyne@annexe.media | 514 952-5047

 

Bourses de l’Académie pour la relève : appel de candidatures du 9 janvier au 6 février 2023

Montréal, le 9 janvier 2023L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision - section Québec annonce aujourd’hui l’ouverture de la période d’appel de candidatures au programme de Bourses de l’Académie pour la relève, qui se poursuivra jusqu’au 6 février. Ce programme, maintenant à sa 5e édition dans son format actuel, offre la chance aux personnes en voie de terminer ou ayant complété une formation en cinéma, en télévision ou en médias numériques, la chance d’effectuer un stage rémunéré dans une entreprise œuvrant dans les industries de l’image et du son. 

Les Bourses de l’Académie pour la relève proposent à des créateur.trice.s et artisan.e.s émergent.e.s de vivre une première expérience sur le marché du travail avec des professionnel.les de l’industrie, en remettant six bourses d’une valeur de 6 000 $ chacune. 

Avec ce programme, l’Académie est fière de pouvoir accompagner la relève de l’industrie dans son cheminement professionnel. Les récipiendaires de la dernière cohorte étaient 

Léa Barsalou, Chadi Bennani, Mikaëla Daoust, Myriam Farsaoui, Kayla Fragman, Romane Garant Chartrand, Justine Prince et Mia Lainey. Parmi les récipiendaires des éditions précédentes, on retrouve Guillaume Lambert (L’âge adulte, Audrey est revenue, Niagara), Carol Nguyen (No Crying at the Dinner Table) et Félix Lajeunesse (Félix & Paul).

L’Académie rappelle que trois (3) bourses sont réservées à des personnes de groupes sous-représentés : Premières nations et Inuit, les personnes noires, racisées, les personnes en situation de handicap et les personnes de la communauté LGBTQ2+. 

Un jury composé de professionnel.les de l’industrie sélectionnera les récipiendaires qui seront dévoilé.e.s en mars 2023.

Pour plus d’information concernant les Bourses de l’Académie pour la relève, rendez-vous sur le site Web de l’Académie. Pour toutes questions sur le programme ou les inscriptions, veuillez contacter : Nora Hassouna, coordonnatrice aux adhésions et à la programmation nhassouna@academie.ca.

Des partenaires d’exception pour soutenir la relève d’ici
L’Académie remercie la générosité des partenaires qui appuient ses bourses : Banque Nationale, Bell Média, Corus Média, Kassiwi Média et Téléfilm Canada

 

38es prix Gémeaux : la période d’inscription est ouverte !

Montréal, le 5 janvier 2023 – L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision - section Québec annonce aujourd’hui l’ouverture de la période d’inscriptions aux 38es prix Gémeaux. Toutes les productions télévisuelles et numériques francophones, de partout au pays, diffusées entre le 1er avril 2022 et le 31 mars 2023 sont invitées à soumettre leurs candidatures dès maintenant et auront jusqu’au 26 janvier pour le faire. Pour les productions télévisuelles et numériques dont la diffusion a été complétée au 31 décembre 2022, les inscriptions se poursuivront jusqu’au 23 février 2023.

Les nommé.e.s seront annoncé.e.s à l’occasion du Dévoilement des finalistes qui se tiendra le jeudi 15 juin 2023. 

Les prix spéciaux

Cette année encore, l’Académie remettra quatre prix spéciaux, soit le prix Gémeaux des artisan.e.s, le prix Gémeaux de la relève, le prix Gémeaux de la production s’étant le plus illustrée à l’étranger et le prix Gémeaux du public Fonds Cogeco, qui permettra au grand public de voter pour leur émission coup de cœur de l’année.  

La période de mise en candidatures du prix Gémeaux des artisan.e.s et du prix Gémeaux de la relève ouvrira le 11 janvier et se clôturera le 8 février. La mise en candidature au prix Gémeaux de la production s’étant le plus illustrée à l’étranger, ouvrira le 27 mars et se poursuivra jusqu’au 24 avril 2023.

L’Académie annonçait récemment la mise à jour de ses règlements et une fusion de différentes catégories. Pour consulter les règlements, les modifications apportées à ceux-ci et en apprendre davantage sur le processus de sélection et d’inscription des 38es prix Gémeaux, rendez-vous à academie.ca/prixgemeaux.

 

À propos des prix Gémeaux

Les prix Gémeaux récompensent l’excellence des productions télévisuelles et numériques. Les galas des prix Gémeaux présentent au public, et à l’industrie, ce que les membres votant.e.s de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision ont sélectionné comme étant le meilleur des productions francophones diffusées sur nos écrans. 

À propos de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision  

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision est le plus grand organisme artistique professionnel à but non lucratif au Canada. Sa mission est de reconnaître, défendre et célébrer les talents canadiens dans les secteurs du cinéma, de la télévision et des médias numériques. L’Académie compte plus de 4 000 membres, qui incluent tant des professionnel.le.s de l’industrie que des artistes émergent.e.s et des étudiant.e.s. La section Québec, quant à elle, concentre ses actions auprès de ses membres francophones. Elle met également en place des programmes de perfectionnement professionnel et des occasions de réseautage, qui contribuent à la croissance de l’industrie, à l’inclusion et au mentorat. 

 

L’organisme produit deux remises de prix; les prix Écrans canadiens, qui rassemblent annuellement les différentes industries des médias de l’écran afin de célébrer les meilleurs talents du pays et les prix Gémeaux, récompensant le meilleur des productions francophones canadiennes télévisuelles et numériques. 

 

- 30 –

 

Restez informé.e.s

Facebook : @prixgemeaux 

Instagram : @prixgemeaux_academiecdn

Twitter : @Prix_GEMEAUX

Site Web : academie.ca/prixgemeaux

Mots-clics : #GalaGémeaux #prixGémeaux

 

Source : 

Académie canadienne du cinéma et de la télévision - section Québec

academie.ca

Demandes médias :

annexe | Lyne Dutremble

514 952-5047 | lyne@annexe.media

38es prix Gémeaux : l’Académie - section Québec annonce une refonte des catégories et des changements aux règlements

Montréal, le 19 décembre 2022L'Académie canadienne du cinéma et de la télévision - section Québec annonce la mise à jour des règlements pour les 38es prix Gémeaux. Afin de mieux répondre aux attentes de ses membres et de suivre l’évolution de l’industrie, l’Académie a procédé aussi à des changements qui augmenteront la compétitivité du concours et qui, par le fait même, bonifieront la valeur des prix remis. Ces nouveaux paramètres permettront de rendre les galas des prix Gémeaux d’autant plus passionnants.

En 2023, le nombre total de catégories passe de 139 à 88 (excluant les 4 prix spéciaux). Cette refonte des catégories fait suite à une réflexion entamée depuis 2021. Le processus s’est traduit par une fusion des catégories afin que toutes et tous aient encore leur place au sein de ce concours compétitif. Cette révision a été, tout comme la révision des règlements, effectuée par un comité de pairs, entérinée par le Conseil d’administration de l’Académie - section Québec. Différents partenaires tels que KPMG ont également contribué à la réflexion entourant ces changements. Les différents comités des règlements se réunissent chaque année afin de se concerter et de faire évoluer les règlements des prix pour rester en phase avec la réalité de l’industrie.  

L’Académie annonce dans le même élan et comme chaque année, divers ajustements aux règlements des prix Gémeaux. 

Parmi ceux-ci :  

  • Pour les catégories Meilleure série dramatique annuelle et Meilleure série dramatique quotidienne exclusivement, les productions devront avoir été diffusées à la télévision pour être admissibles. 

  • Pour toutes les catégories, le seuil minimum d’inscriptions afin qu’une catégorie soit maintenue, passe de 3 à 5 inscriptions, à l’exception de Meilleure émission ou série d'animation qui demeure à 3 inscriptions minimum et de Meilleure série dramatique quotidienne, qui requiert 2 inscriptions minimum. 

  • Lorsqu’il y a au-delà de 60 inscriptions dans une catégorie, le nombre de finalistes pourra aller jusqu’à 8. En-deçà de 60 inscriptions, le nombre de finalistes ira jusqu’à 5. 

  • Les catégories d’interprétation en télévision deviennent non genrées (premier rôle et rôle de soutien). Ces catégories pourront avoir jusqu’à 8 finalistes chacune, afin de permettre à plus d’artistes, indépendamment de leur genre, de rayonner dans ces catégories.

 

L’Académie revoit également la pondération menant à la sélection finale des lauréat.e.s pour les catégories émissions. Le pourcentage accordé aux cotes d’écoute passera de 10% à 20 %, afin que les productions qui se démarquent de façon remarquable sur ce critère puissent être soulignées. La note finale du processus de sélection menant aux choix des lauréat.e.s pour les catégories émissions sera divisé comme suit (à partir de 2023) :

CATÉGORIES ÉMISSIONS : 

38es prix Gémeaux :

Vote des Grand jurys:  50%

Vote des membres: 30%

Cotes d’écoute: 20%

« L’Académie a été à l’écoute de ses membres et ce remaniement donnera lieu à une course encore plus palpitante, en plus d’augmenter la valeur du prix Gémeaux » a déclaré Sophie Deschênes, Présidente de l’Académie - section Québec. 

« Le résultat de cette révision des catégories sert avant tout la mission des prix Gémeaux qui est de récompenser et de célébrer l’excellence. Quant aux catégories non genrées et à titre de leader dans l’industrie, l’Académie a le devoir de veiller à ce que chaque interprète ait la possibilité de prendre part à cette compétition et aux activités de l'industrie en général », a souligné Mara Gourd-Mercado, Directrice générale de l’Académie - section Québec.

Les comités des règlements et du processus de sélection se réunissent chaque année afin de se concerter et de faire évoluer les règlements des prix pour rester en phase avec la réalité de l’industrie. Ces comités auront aussi dans leurs mandats la révision annuelle des catégories et le suivi de la pondération afin de veiller à ce que ceux-ci correspondent à l’évolution  de l’industrie. 

Pour en savoir plus sur les catégories modifiées et/ou fusionnées, consultez cette page

Pour plus d'informations sur les modifications aux règlements, consultez le cahier des règlements disponible ici.

 

À propos des prix Gémeaux

Les prix Gémeaux récompensent l’excellence des productions télévisuelles et numériques. Les galas des prix Gémeaux présentent au public, et à l’industrie, ce que les membres votant.e.s de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision ont sélectionné comme étant le meilleur des productions francophones diffusées sur nos écrans. 

À propos de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision  

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision est le plus grand organisme artistique professionnel à but non lucratif au Canada. Sa mission est de reconnaître, défendre et célébrer les talents canadiens dans les secteurs du cinéma, de la télévision et des médias numériques. L’Académie compte plus de 4 000 membres, qui incluent tant des professionnel.le.s de l’industrie que des artistes émergent.e.s et des étudiant.e.s. La section Québec, quant à elle, concentre ses actions auprès de ses membres francophones. Elle met également en place des programmes de perfectionnement professionnel et des occasions de réseautage, qui contribuent à la croissance de l’industrie, à l’inclusion et au mentorat. 

 L’organisme produit deux remises de prix; les prix Écrans canadiens, qui rassemblent annuellement les différentes industries des médias de l’écran afin de célébrer les meilleurs talents du pays et les prix Gémeaux, récompensant le meilleur des productions francophones canadiennes télévisuelles et numériques. 

 

- 30 –

Restez informé.e.s

Facebook : @prixgemeaux 

Instagram : @prixgemeaux_academiecdn

Twitter : @Prix_GEMEAUX

Site Web : academie.ca/prixgemeaux

Mots-clics : #GalaGémeaux #prixGémeaux

 

Source : 

Académie canadienne du cinéma et de la télévision - section Québec

academie.ca

Demandes médias :

annexe | Lyne Dutremble

514 952-5047 | lyne@annexe.media

 

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision - section Québec annonce les nouveaux.elles membres qui siègeront au conseil d’administration

Découvrez les professionnel.les qui siègeront sur le conseil d’administration de l’Académie à compter de janvier 2023

Montréal, le 12 décembre 2022 – À l’issue de ses élections, l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision - section Québec (l’Académie) annonce les deux élu.e.s qui se joindront à son conseil d’administration ainsi que les personnes nouvellement nommées. Deux postes étaient à combler par élection, un en télévision, comblé par Karine Dubois, fondatrice et présidente de Picbois Productions et un en cinéma, maintenant comblé par Antonello Cozzolino, producteur chez Attraction. Soulignons que les membres élu.e.s de l’Académie s’engagent à rallier les membres de l’industrie ; à servir les intérêts de l’Académie et de ses membres ; à valoriser et favoriser le rayonnement de la diversité des talents de notre industrie et à agir en toute transparence.

 

À propos des élu.e.s : 

Karine Dubois - Membre élue en Télévision


Fondatrice et présidente de la compagnie Picbois Productions, Karine Dubois produit depuis 15 ans des documentaires pour un large public et sur toutes les plateformes. Reconnue pour ses productions d’impact, elle prend des moyens audacieux pour faire rayonner les projets de la boîte. Passionnée par le contenu, elle a produit des projets récompensés autant localement qu’internationalement. Elle a siégé au conseil d’administration de l’association FCTMN de 2010 à 2016, dont trois ans comme présidente. Durant ces années, elle a contribué au repositionnement de l’association, à la diversification de son financement, au renouvellement de sa programmation ainsi qu’à l’amélioration de la gouvernance du CA. Ses plus récentes productions télé sont Nomades à moto (Historia), Enquêtes incendies (Canal D), Seuls (Télé-Québec), Trafic (Télé-Québec).

Crédit photo : Julie Artacho

 

Antonello Cozzolino - Membre élu en Cinéma 


Antonello Cozzolino produit des longs métrages et des séries télé depuis plus de 12 ans avec Attraction et compte parmi les producteurs les plus prolifiques de l’industrie. Sa force réside dans la sélection des projets et sa capacité à réunir les meilleurs

éléments créatifs afin d’obtenir des résultats et mener ses productions à terme. Sa feuille de route comprend des titres tels que Mafia Inc., 14 jours 12 nuits, L’Arracheuse de temps, Le temps d’un été et bien d'autres. Il excelle aussi à mettre sur pied des partenariats afin d’augmenter la cadence et le volume de production tant en cinéma qu’en séries télés. La création de PaNik Fictions avec Patrick Huard et Anik Jean ainsi que son association avec Les Films La Fête en font foi. 

 

À propos des membres nommé.e.s : 

Odile Méthot - Membre nommée 



Possédant une expertise approfondie dans la gestion de fonds de production indépendant certifié destiné au financement du développement et de la production de projets télévisuels et cinématographiques, Odile Méthot a œuvré dans les milieux cinématographique et télévisuel depuis de nombreuses années, notamment à titre de présidente directrice générale du 

programme de langue française du Fonds Harold Greenberg de 1996 jusqu’à sa fermeture en 2021. Dans le cadre de ses fonctions, elle a mis sur pied les volets d’aide financière et a supervisé 

les  activités  reliées  aux  investissements  de  près  de  55M$  octroyés  à  plus  de  1 500  projets d’œuvres audiovisuelles. En 2018, elle a reçu le Prix Hommage de FCTMN (Femmes du cinéma, de la télévision et des médias numériques).

 

Laurence Deschênes-Tremblay - Membre nommée, siège de la Relève


Laurence Deschênes-Tremblay est une productrice de la relève ayant graduée de l’Université du Québec à Montréal en Stratégies de production culturelle et médiatique en 2020. Lors de son parcours universitaire, Laurence produit son premier court-métrage, Filme-moi (Olivier Côté), remportant le prix du meilleur film étudiant aux RVQC (2020). Son film de fin d’étude, l’Abat (Olivier Côté), se démarque aussi au Québec et à l’international (Palm Springs ShortFest, FIFF Namur, OFF-Courts Trouville, Regard, FNC) et remporte notamment le prix du meilleur court-métrage NextGen au Nashville film festival, trois prix au 17e gala Prends Ça Court ainsi que le grand prix au festival Plein(s) Écran(s). 

Parallèlement à ses études, Laurence fonde Les Productions Gaspard, une maison de production spécialisée en vidéoclip. Elle y produit de nombreux projets pour entre autres LaF, Original Gros  Bonnet et Moka Boka. À la sortie des bancs d’école, Laurence s’installe chez La Boîte à Fanny en tant que coordonnatrice où elle apprend sous la tutelle de Fanny-Laure Malo et de sa formidable équipe. En 2022, Laurence rejoint l’équipe des Productions Sovimage en tant que productrice au développement.

L’Académie présente finalement une restructuration de son conseil d’administration, notamment en s’alignant avec les règles de bonne gouvernance avec un comité exécutif (Président.e, vice-président.e, trésorier.ère, secrétaire) et des administrateur.trices.  Le conseil d’administration est maintenant constitué comme suit :

  1. un.e (1) président.e nommé.e par le conseil ;

  2. cinq (5) administrateur.trices représentant les diffuseurs nommé.e.s par le conseil ;

  3. trois (3) administrateur.trices pour les producteur.trices dans les secteurs Cinéma, Télévision et Médias numériques nommé.e.s par le conseil ;

  4. trois (3) administrateur.trices pour les artisan.es : un.e (1) élu.e par les membres et deux (2) nommé.e.s par le conseil ;

  5. cinq (5) administrateur.trices élu.e.s par les membres divisé.e.s comme suit : deux (2) en Cinéma, deux (2) en Télévision et un (1) en Médias numériques ;

  6. un.e (1) administrateur.trice pour la relève (tous secteurs confondus) nommé.e par le conseil ;

  7. deux (2) administrateur.trice.s-conseiller.ère.s nommé.e.s par le conseil.

 

Le Conseil d’administration de l’Académie est composé de 20 administrateur.trices dont 19 postes sont actuellement comblés (incluant le poste de président.e et de vice-président.e) et doit refléter l’ensemble des métiers et des secteurs de l’industrie de la télévision, du cinéma et des médias numériques. Le conseil exécutif est choisi parmi les membres du conseil d’administration.

« Je souhaite tout d’abord la bienvenue à nos nouveaux membres et souligner que la mission de l’Académie est de mettre en valeur nos productions et les talents d'ici et que cela nécessite l’implication des membres de l’industrie au sein même de l’Académie. C’est par l’engagement de ses pairs que l’Académie peut toujours mieux répondre aux enjeux de l’industrie et faire briller les productions d’ici », souligne Sophie Deschênes, présidente sortante de l’Académie - section Québec.

L’Académie annonçait récemment la nomination de Caroline Gaudette, présidente et productrice chez Version 10, à titre de présidente du conseil d’administration et de Bruno Dubé, président et chef de la direction de Sphère Média, à celui de vice-président. Caroline Gaudette, succèdera ainsi à Sophie Deschênes, Présidente et productrice à Productions Sovimage, dès janvier 2023.

« Pendant quatre ans, Sophie Deschênes a amorcé un véritable changement et contribué au renouvellement de l’Académie - section Québec. Grâce à son leadership, elle a su faire rayonner la relève, en mettant notamment sur pied le prix Gémeaux de la relève et en relançant les Bourses de l’Académie pour la relève sous leur nouvelle mouture, en plus de mettre sur pied une nouvelle gouvernance au sein du conseil d’administration. Le conseil d’administration et toute l’équipe de l’Académie l’en remercient chaleureusement. Je souhaite également saluer le travail des administratrices sortantes, Julia Langlois et Fanny-Laure Malo qui ont été de précieuses alliées dans les changements amorcés à l’Académie », a déclaré Mara Gourd-Mercado, directrice générale de l’Académie au Québec. 

Au cours de son mandat, Sophie Deschênes a également mis en place le prix Gémeaux des artisan.e.s, afin de reconnaître davantage le travail des professionnel.le.s de l’industrie et c’est sous sa gouverne que l’Académie a accueilli sa directrice générale actuelle, Mara Gourd-Mercado.

L’Académie souhaite également remercier les administrateur.rice.s sortant.e.s, pour leurs importantes contributions et leur dévouement, soit Fanny-Laure Malo, Présidente de La Boîte à Fanny, vice-présidente de la Fondation René Malo, et vice-présidente de Productions Laurem, qui a siégé au conseil pendant quatre ans et Julia Langlois, Associée et productrice de fiction chez Trio Orange, qui a siégé sur le conseil comme administratrice pendant deux ans.  

L’Académie remercie finalement tous.tes les candidat.e.s ainsi que les membres qui ont pris part au vote.

 

L’Académie présente les scénaristes du programme Scénarisation accessible

Ce programme vise à établir un dialogue entre les créateur.trice.s en situation de handicap et  l’industrie télévisuelle

 

Montréal, le 21 novembre 2022 – L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision - section Québec (l’Académie) annonce aujourd’hui les 7 scénaristes en situation d’handicap de la première cohorte du programme Scénarisation accessible, soutenu par le Fonds des Médias du Canada et AMI-télé qui pourront faire l'expérience d'une salle d’écriture accessible dans le domaine de la télévision. Cette initiative est inspirée du Accessible Writers' Lab réalisée par Ophira Calof, dans le cadre du festival Reelabilities Film Festival à Toronto. Le projet permettra de rassembler ces auteur.trice.s dans des ateliers en ligne avec des auteur.trice.s et producteur.trice.s d’expérience. À terme, l’initiative veut contribuer à réduire les obstacles dans l’industrie télévisuelle canadienne pour les créateur.trice.s en situation d’handicap, afin qu’elles et ils puissent développer des carrières pérennes.

Les membres de la cohorte :

Patrick Desjardins

Laura Marroquin-Ethier

Philippe David 

Jennifer Manning

Marie-Pierre Petit

Hodan Youssouf

Stéphanie Veilleux

Les membres du jury :

Marie Ayotte - Autrice et artiste multidisciplinaire

Mouloud Boukala - Titulaire d’une Chaire de recherche du Canada sur les médias, les handicaps et les (auto)représentations, co-responsable du Laboratoire Handicap, Sourditude et Innovations (HSI), et professeur titulaire à l’École des médias 

Charlotte Jacob-Maguire - Consultante en pratique inclusive pour la diversité capacitaire et l’accessibilité.

Audrey Talbot - Metteuse en scène

 

Les ateliers, qui se dérouleront sur une période de 4 semaines, débuteront le 24 novembre et se termineront le 13 décembre 2022. Dans le cadre de ce programme, la notion de handicap comprend les handicaps de nature permanente, temporaire ou épisodique, manifestes ou non. Nous respecterons le langage que les scénaristes utilisent pour s’identifier et reconnaissons que le capacitisme, l'audisme et le sanisme peuvent être vécus indépendamment de la relation d’une personne avec le mot « handicap ».

L’Académie remercie de nouveau ses partenaires, Fonds des Médias du Canada et AMI-télé.

Pour de l’information sur les adhésions et la programmation, veuillez consulter academie.ca.

À propos de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision

 

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision est le plus grand organisme artistique professionnel à but non lucratif au Canada. Sa mission est de reconnaître, défendre et célébrer les talents canadiens dans les secteurs du cinéma, de la télévision et des médias numériques. L’Académie compte plus de 4 000 membres, qui incluent tant des professionnel.le.s de l’industrie que des artistes émergent.e.s et des étudiant.e.s. La section Québec, quant à elle, concentre ses actions auprès de ses membres francophones. Elle met également en place des programmes de perfectionnement professionnel et des occasions de réseautage, qui contribuent à la croissance de l’industrie, à l’inclusion et au mentorat. 

L’organisme produit deux remises de prix; les prix Écrans canadiens, qui rassemblent annuellement les différentes industries des médias de l’écran afin de célébrer les meilleurs talents du pays et les prix Gémeaux, récompensant le meilleur des productions francophones canadiennes télévisuelles et numériques.

L’Académie dévoile ses cohortes Pitch des scénaristes – Séries et Accélérateur – Métiers en variétés 2022

9 personnes participeront aux programmes d’accompagnement destinés aux personnes issues de la diversité

Montréal, le 1 novembre 2022 – L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision - section Québec (l’Académie) annonce aujourd’hui les 5 participant.e.s sélectionné.e.s qui ont fait  partie de la deuxième cohorte du Pitch des scénaristes - Séries, co-présenté par le Fonds Bell et Netflix et soutenu par la SARTEC, ainsi que la première cohorte du programme Accélérateur - Métiers en variétés présenté par le Fonds des médias du Canada. Ces programmes de perfectionnement professionnel visent à faire avancer la carrière de créateur.rice.s s’identifiant comme racisé.e.s dans l’industrie du cinéma et de la télévision au Québec.

La cohorte du Pitch des scénaristes - Séries :

Jessica Beauplat

Amandine Gay

Laurence Ly

Mayssoun Tadlaoui

Annaïla Telsaint

La cohorte de l’Accélérateur - Métiers en variétés :

Éric M’Boua

Anis Sirh

Françoise Ngan-Pougue

Afoali Ngwakum Akisa

Les personnes sélectionnées pour le programme du Pitch des scénaristes - Séries ont bénéficié de journées de formation au Pitch avec Richard Jean-Baptiste, de commentaires sur leur présentation, et d’un échange avec Mara Joly et Dominique Veillet autour de la série Après le déluge. La formation a été complétée par un atelier sur la négociation de contrat offert gracieusement par Mme Mathilde Bourque, avec la collaboration de la SARTEC. L’accompagnement s’est terminé avec un pitch devant des producteur.trice.s à la recherche de nouveaux projets.

L’Accélérateur - Métiers en variété est un programme permettant quant à lui aux personnes de groupes sous-représentés de découvrir les métiers en variétés télévisées. Les 4 participant.es sélectionné.es par Nicole Dussault (réalisatrice), Benoît Clermont (Président de Productions Déferlantes) et Djody Jean-Claude (Coordonnatrice de productions chez Productions J), bénéficieront d’un encadrement avec des professionnel.le.s en variétés actif.tive.s dans l'industrie audiovisuelle, en plus d’un placement d'observation sur les plateaux multicaméras de La Voix (Productions Déferlantes) et La semaine des 4 Julie (Production J), afin de voir comment fonctionne ce type de plateaux. 

L’Académie remercie de nouveau ses partenaires pour ces deux programmes: le Fonds Bell, Netflix, la Sartec et le Fonds des médias du Canada. 


Pour de l’information sur les adhésions et la programmation, veuillez consulter academie.ca.

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision - section Québec nomme Caroline Gaudette à la présidence et Bruno Dubé à la vice-présidence de son conseil d’administration

Les deux professionnel.le.s siègeront sur le conseil d’administration de l’Académie à compter de janvier 2023

Montréal, le 31 octobre 2022 – L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision - section Québec annonce la nomination de Caroline Gaudette, Présidente et productrice de Version 10, à titre de présidente du conseil d’administration et de Bruno Dubé, Président et chef de la direction de Sphère Média, à celui de vice-président. Caroline Gaudette, succèdera ainsi à Sophie Deschênes, Présidente et productrice à Productions Sovimage. Leur expertise contribuera à l’avancement de la mission de l’organisation vouée à mettre en lumière le talent et la créativité des artistes et des artisan.e.s de nos écrans. 

La présidente sortante, Sophie Deschênes, a contribué pendant quatre ans à la croissance et au renouvellement de l’Académie - section Québec. Sous sa gouverne, elle a su faire évoluer plusieurs projets, dont celui de faire rayonner et soutenir la relève, en mettant notamment sur pied le prix Gémeaux de la relève et en relançant les Bourses de l’Académie pour la relève sous leur nouvelle mouture. Au cours de son mandat, rappelons qu’elle a également mis en place le prix Gémeaux des artisan.e.s, afin de reconnaître davantage le travail des professionnel.les de l’industrie. Les deux dernières années de son mandat, sous le signe de la pandémie, ont eu leur lot de défis, mais le travail de tous les instants de Sophie Deschênes a permis à l'organisme de traverser cette crise et d’en sortir grandi. 

« Je ne peux que saluer la nomination de Caroline Gaudette à titre de présidente du CA. Caroline est une femme passionnée par son industrie, mais aussi rassembleuse et intègre, qui saura amener un souffle nouveau à l’Académie dans la réalisation de ses grands projets. Accompagnée de Bruno Dubé à la vice-présidence, de Mara Gourd-Mercado à la direction générale,  le conseil d’administration de l’Académie est assurément entre de bonnes mains », a déclaré Sophie Deschênes, présidente du conseil d’administration de l’Académie - section Québec. 

Caroline Gaudette s’implique au sein de l’Académie depuis maintenant quatre ans et a siégé sur son conseil d’administration en plus d’être jury et membres de Grand jury des prix Gémeaux, au cours des deux dernières années. Oeuvrant dans les médias numériques depuis plus de 15 ans, elle a fondé Version 10 et produit près de 100 projets numériques dans le secteur de la télévision et du cinéma. Sa passion pour la fiction et le talent des créateurs québécois l’amène à développer et produire des séries originales dont Géolocaliser l’amour, sa plus récente production. Elle a également siégé pendant cinq ans sur le conseil du RPM, aujourd’hui XN Québec, et siège encore aujourd’hui comme administratrice sur le conseil de l’APQM. Elle apporte une vision forte et tournée vers l’avenir pour son mandat de présidente du conseil d'administration de l’Académie - section Québec. 

« Je remercie chaleureusement le Conseil d’administration de l’Académie pour sa confiance, et je salue l’immense contribution et le leadership de Sophie Deschênes. C’est un honneur de lui succéder et de présider un CA diversifié et composé de gens d’expérience qui se dévouent à faire rayonner la créativité et le talent exceptionnel des créateurs, artistes et artisans, artisanes d’ici. Je m’engage à appuyer la direction dans la poursuite de ses objectifs et dans ses initiatives favorisant le développement, le réseautage, le mentorat et l’inclusion au sein de notre industrie », a déclaré Caroline Gaudette, présidente et productrice de Version 10 et future présidente de l’Académie - section Québec.

À la vice-présidence, Bruno Dubé, producteur et entrepreneur visionnaire, apporte une expérience et une connaissance transversales des marchés québécois, canadiens et internationaux. Sous sa direction, Sphère est devenue la troisième plus importante maison de production indépendante au Canada et brille sur les marchés francophones et anglophones du monde. Son portfolio comprend d’ailleurs des dizaines de séries mémorables et récompensées, dont Aller simple, Transplant, Sort Of, Cerebrum, Les Honorables, The Porter et Une autre histoire, ainsi que des émissions telles que Génial et Les petits tannants. Parmi les honneurs remportés, son équipe et lui ont récolté 15 prix Écrans canadiens, dont Meilleure série dramatique et Meilleure comédie, ainsi que plusieurs dizaines de prix Gémeaux. 

« J‘applaudis la nomination de Caroline Gaudette à la présidence de l’Académie et je suis enthousiaste à l’idée de rejoindre tous les autres membres du conseil d’administration à titre de vice-président. Je souhaite contribuer à la poursuite de la reconnaissance des artistes, des artisans et des contenus, en faisant croître les liens et la collaboration entre tous les joueurs de notre industrie en pleine transformation », a souligné pour sa part Bruno Dubé, président et chef de la direction de Sphère Média et futur vice-président de l’Académie au Québec.

« Sophie Deschênes a accompli une tâche colossale en amorçant des changements majeurs à l’Académie, et ce, toujours avec tact et bienveillance. De grands chantiers stratégiques attendent encore l’organisation, et lui permettront d’affirmer sa pertinence et d’assurer sa pérennité, dans un esprit de transparence et de collaboration. Caroline Gaudette et Bruno Dubé sont des allié.es de taille dans ce travail et je suis heureuse que notre équipe puisse compter sur ces deux professionnel.le.s aguerri.e.s », a déclaré pour sa part Mara Gourd-Mercado, directrice générale de l’Académie au Québec.

L’Académie lance un appel à candidatures à ses membres dès demain, en vue de l’élection de deux nouveaux membres sur son Conseil d’administration, dont une personne œuvrant en cinéma et une en télévision.

Pour de l’information sur l’Académie, veuillez consulter academie.ca.